La CGT des finances publiques 31 dénonce une remise en cause profonde du contenu, du rôle et du fonctionnement des commission administrative paritaire. Le syndicat craint la mise en place d’une nouvelle « instance collective » qui enterinerait la disparition des Conseil Territoriaux, et des CHSCT.

Le syndicat  rappelle qu’en Occitanie et en Haute-Garonne, le démantèlement des services de proximité continue, avant même les conclusions de CAP 2022. Boris Beaudouin dénonce cette destruction et s'indigne du nombre de suppressions de postes que préconise la cour des comptes dans son dernier rapport.

Les tarifs de Tisséo vont augmenter le 1 juillet 2018. L'année dernière avait été marquée  par la fin de la gratuité des transports pour les séniors de plus de 65 ans et la mise en place de conditions de ressource pour bénéficier d’une baisse des tarifs.  Les tarifs annuels et hebdomadaires avaient également augmenté. Cette année à partir du 1 juillet c’est le prix du ticket unitaire qui va passer de 1,60 euros à 1,70. Le ticket acheté à la dernière minute dans le bus vous coutera 2euros. L’augmenation touchera également le ticket de 10 déplacements.

Les retraités ont à plusieurs reprise manifesté contre cette augmentation et la disparition de la carte pastelle. Une pétition a d’ailleurs recueilli plus de 20 000 signatures. Ils se mobiliseront une nouvelle fois en octobre afin que la municipalité fasse mache arrière sur une politique de transport qu’Hubert Dandine et Daniel Pic de l’union syndicale des retraités cgt considèrent comme anti-environnementale et néfaste pour pouvoir d’achat des retraités.

L'union départementale cgt 31 appelle l’ensemble des salariés et des agents à manifester à Toulouse le jeudi 28 juin dans le cadre d’une mobilisation: public / privé contre les politiques d’austérité sociales,la casse des statuts et des garanties collectives.

Une manifestation qui mettra en lumière toutes les mobilisations actuelles visant à sauver notre modèle social (SNCF, Pôle Emploi, ENEDIS, GRDF...)

Cédric Caubère secrétaire de l'UD CGT31 reagit dans notre journal à toute cette actualité sociale et syndicale 

Les salariés des distributeurs des réseaux d'électricité et de gaz Enedis et GRDF multiplient les grèves depuis le 18 juin. Ce mouvement fait suite à la mobilisation débutée en avril dernier et au projet de loi Pacte présenté en Conseil des ministres par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. 157 sites d’Enedis, GRDF  sont aujourd’hui bloqués. Il s'agit les salariés de défendre le service public, sa qualité mais aussileurs conditions de travail.

Interview de Elvida Arnaud (Fédération Mine Energie CGT)

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt, rencontrait lundi les neuf organisations syndicales représentatives de la fonction publique pour discuter des modalités de rémunération des 5,5 millions agents en 2019. Le ministère a confirmé que le point d'indice ne serait pas valorisé en 2019.

Les syndicats ont aussitôt manifesté leur colère.

Un reportage de Marie-Amélie Masson

La retenue à la source de l'impôt sur le revenu s'appliquera le 1er Janvier 2019. Ce sont les chefs d'entreprises qui auront la mission de recouvrir cet impôt. Un nouveau dispositif qui n'est pas sans poser des problèmes. Pour la CGT la retenue à la source ne fera que compliquer le prélèvement de l'impôt, conduira à de multpiles rectifications et pourrait entrainer des pertes de recettes pour l'Etat comme on peut déjà le constater avec la TVA.

Daniel Pic de l'union syndicale des retraités CGT31 nous dit pourquoi il pense que c'est une mauvaise idée.