En raison des menaces qui pèsent sur le service public un partout en France les agents du centre des finances publiques de St Gaudens ont décidé de tous se mettre en grève et de fermer l'établissement aujourd'hui.

Dans un territoire déjà fortement impacté par la désindustrialisation, il y a urgence à sauver ce qui reste de services publiques. Ce matin les agents sont allés à la rencontre de la population .

Témoignage de Boris Beaudouin de la CGT Finances Publiques Haute-Garonne.

Sept syndicats de fonctionnaires et  quatre organisations représentatives de la SNCF ont appelé à descendre dans la rue ce jeudi 22 mars pour protester contre les projets de l’exécutif les concernant.

Pour nous parler de cette mobilisation et des revendications portées par ce mouvement,  nous avions avec nous ce matin en direct Cédric Caubère secrétaire de l'union CGT Haute-Garonne.

Après le service de la petite enfance c'est au tour du secteur de l'éducation et plus particulièrement des ATSEM des écoles de Toulouse de se mettre en grève. Dés le 23 mars le personnel manifestera sa colère face au manque d'effectif et contre la dégradation du service public.

Entretien avec Anne-Marie de la CGT à la mairie de Toulouse.

Mercredi matin, ils étaient 70 parents d'élèves à manifester munis de pancartes devant l'école des amidonniers.

Historiquement rattachée au collège des Ponts-Jumeaux, l'école des Amidonniers est touchée par un projet de re-sectorisation applicable dés la rentrée prochaine(1).

Selon ce projet 80% des élèves de CM2 devront rejoindre en 6ème le collège Clémence Isaure, situé sur la rive gauche. Les parents d'élèves dénoncent une absencee totale de concertation.

Entretien avec Sébastien Laclau, parent d'une élève de CM2 à l'école primaire des Amidonniers.

 

 

Ps: Devant la fronde soulevée par ce projet de re-sectorisation, le Département a finalement fait savoir qu'il était « retiré» et qu'il ferait l'objet d'une plus large concertation dans les prochaines semaines. Les enfants de cm2 des amidonniers iront bien au collège des ponts jumeaux pour la rentrée 2018. Les parents d’élèves seront bien impliquer par le CDEN dans la construction d’un nouveau projet pour adresser la problématique des effectifs des collèges toulousain.

Le  lundi 19 mars Muriel Pénicaud a présenté aux partenaires sociaux son plan de bataille pour réformer l'assurance-chômage. Sans surprise, le gouvernement va durcir les sanctions contre les chômeurs ne remplissant pas leurs obligations.

Emmanuel macron s'y était engagé en contrepartie à l'extension des droits aux démissionnaires et indépendants.

Pour sylvie espagnol de la cgt pôle emploi le gouvernement privilégie le contrôle à l’accompagnement des demandeurs d’emploie. L'objectif est de casser les qualifications afin de livrer une main d’oeuvre bon marché au patronat.

Les Agents de la petite enfance dénoncent la casse du service public à Toulouse.

Ils continuent de dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et  demandent une revalorisation de leur salaire, des recrutements de personnels, et l'arrêt du démantèlement du service public.

Ils se mobiliseront le 22mars avec un rassemblement à 8h du matin place Occitane

Interview de Jérôme Massé (CGT Ville de Toulouse)