Téléperformance a confirmé qu'un plan de départs volontaires avait été ouvert. Ce sont 240 salariés qui pourraient être concernés. La direction envisage de mettre en place la rupture conventionnelle collective. 

Issues de la dernière réforme du Code du travail, les ruptures conventionnelles collectives permettent de supprimer des postes via des départs volontaires, sans justification économique.

Pour Samira Alaoui (CGT) Téléperformance est entrée dans une logique de casse et de dumping social profondément injuste.

Le 15 mars à l’appel de 9 organisations, les retraités se rassembleront partout en France (1) pour dénoncer  la baisse de leur pouvoir d'achat.

Pour Daniel Pic, secrétaire de l'USR CGT31,  la logique d'Emmanuel Macron qui consiste à faire passer la hausse de la CSG pour de la solidarité intergénérationnelle est indigne et malhonnête.

 

(1) A Toulouse ils partiront à 10h des allées Jean Jaurès.

Après les annonces faites par le gouvernement dans le cadre du plan Action publique 2022, les syndicats de fonctionnaires sont vent debout.

Le premier ministre Edouard Philippe a affiché sa volonté de recourir aux ordonnances pour faire adopter, « avant l’été », une réforme de la SNCF. 

Dénonçant un « passage en force », les syndicats se sont dits prêts à la grève.

 Laurent Saint-Supery, secrétaire de la CGT cheminot de Toulouse, réagit aux annonces faites par le chef du gouvernement. 

Grève pages jaunes

Le groupe SoLocal (ex-groupe PagesJaunes) a annoncé un plan social d'envergure. Mille postes, soit 20% de l'ensemble des salariés, doivraient êtres supprimés d'ici 2019 sur l'ensemble du territoire. Cela représente la fermeture de plusieurs agences. Les salariés se sont fortement mobilisés ces jours derniers et prévoient une manifestation le 1 mars à Paris.

Auréa Cosme de la CGT chez les pages jaunes à Toulouse accuse les méthodes de la direction mais aussi son obeissance aveugle de la direction aux injonctions des actionnaires.

 

Edouard Philippe a annoncé mardi le lancement prochain d'une réforme "globale, cohérente, méthodique" de l'ensemble du système de santé, estimant que "le temps des rafistolages est révolu". Pour Julien Terrier il s'agit encore une fois, d'une opération de com.

Le premier ministre Edouard Philippe a annoncé le lancement prochain d'une réforme de l'ensemble du système de santé après trois mois de concertation. 

Pour Julien Terrier, représentant CGT au CHU de Toulouse, il s'agit encore une fois d'une opération de communication.