Le groupe Saint-Gobain a annoncé vouloir se séparer du groupe Lapeyre afin d'améliorer son taux de marge d’exploitation. Filliale la plus déficitaire de Saint-Gobain, Lapeyre a, selon la CGT, fait les frais d'une multitude d'erreurs stratégiques. Un gachis quand on sait que le spécialiste de l'aménagement était en très bonne santé financière avant son rachat par Saint-Gobain. Pour la CGT la vente à la découpe qui est en cours risque d'avoir de graves conséquences sur l'ensemble du personnel.

Interview de Jérôme Brière (CGT Lapeyre/secrétaire de l'Union Syndicale CGT Construction Bois Ameublement 31).

Les syndicats du CHU de Toulouse ont adressé une lettre à la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnes Buzin. Par ce courrier ils souhaitent l'alerter sur la situation dramatique que connait le personnel du Chu de toulouse et exigent deux mesures d'urgence : «l'exonération de la taxe sur les salaires» et «l'annulation de la dette privée auprès des banques », pour l'année 2019.  Des mesures qui, selon la CGT, permettraient de financer les 1 500 postes nécessaires au bon fonctionnement des services. Le jeudi 26 septembre c'est l'ensemble des équipes des urgences de Purpan qui s'est mis en arrêt maladie. Une situation inédite qui a conduit la direction à fermer les urgences et à renvoyer les patients vers le CHU de Rangueil.

Pour la CGT du Chu de Toulouse la situation est explosive.

Interview de Pauline Salingue, CGT CHU Toulouse.

Après avoir liquidé 90 % de ses salariés la ligue de l'enseignement 31 s’attaque à la CGT et ses représentants. Le syndicat dénonce des menaces de licenciements envers des délégués et des élus CGT. Un appel à un rassemblement de soutien a été lancé pour le jeudi 3 octobre à 9 h devant le siège de la Ligue : 43 chemin de la Garonne à Toulouse (quartier des sept deniers). 

Entretien avec Franck Jenny (CGT USPAOC)

Depuis 2015 la mairie de Foix entend récupérer le local dans lequel est hébergée l'Union Départementale CGT de l'Ariège. Le syndicat refuse de quitter les lieux tant qu'une proposition décente de relogement ne lui aurapas été proposé. Engagé dans un bras de fer judiciaire depuis de longs mois, let le 12 septembre dernier, la cour d'appel de Toulouse a rendu un jugement très défavorable à l'UD CGT09. Elle ordonne au syndicat de quitter le local de la place-Parmentier à Foix, sous peine d'une lourde astreinte : 200 euros par jour d'occupation illégale.

Faisant fi de cette menace, l' UDCGT 09 a décidé de se pourvoir en cassation. Le 19 septembre un rassemblement aura lieu devant la préfecture à Toulouse, en présence de Philippe Martinez (secrétaire général de la CGT) afin d'apporter un soutien à l'UD CGT 09 mais aussi à l'UD CGT 82, également concerné par une procédure d'expulsion.

Interview de Didier Mezin, secrétaire général de l'UDCGT 09

 

Le 19 août 1944 Toulouse est libérée de l'occupation allemande par les Forces Françaises de l’Intérieur (FFI). Les combats, auxquels a pris part, entre autres, le « groupe Matabiau » composé de cheminots, de syndicalistes et de communistes, furent la conséquence d'un mouvement de grève lancé par les cheminots. Le 19 août 2019, comme chaque année, de nombreuses commémorations ont eu lieu pour le 75e anniversaire de cette libération.

Le matin près de cinquante se sont réunies devant la gare Matabiau pour une cérémonie officielle en hommage à la résistance cheminote.

Reportage

Discours intégral de Laurent Saint Supery, cgt cheminot Toulouse et membre du commité d'organisation de la commémoration de la libération de la gare de Toulouse du 19 aout 1944.

 

L’équipe d’Hématologie Hautement Protégée (de greffe de moelle osseuse) du CHU de Toulouse signale que le service compte aujourd'hui sept arrêts maladies infirmiers et aides-soignants confondus. Selon le syndicat CGT cette situation est due à un manque d’effectifs et des plannings illégaux qui induisent une surcharge de travail et un épuisement moral et physique de toute l’équipe.

De nombreux patients ont été transférés dans d’autres services de soins le week-end du 13/14 juillet 2019. La direction du CHU de Toulouse a été contrainte de fermer six lits. Depuis Février 2019 les agents et le syndicat CGT ont interpellé à de nombreuses reprises la direction et les médecins sur les carences que connait ce service.... en vain.

Interview de Lise Mélo infirmière et membre de la CGT