Ebru Firat est une jeune toulousaine d'origine kurde emprisonnée en Turquie depuis le 9 septembre 2016. Partie en Syrie combattre l'Etat islamique aux côtés des unités de protection du peuple kurde (YPG), elle a été condamnée apr le pouvoir d'Erdogan à une peine de cinq ans d'emprisonnement​ pour appartenance à une organisation terroriste.

Le jeudi 26 avril aura lieu à Toulouse une soirée en soutien à  une conférence en soutien Ebru Firat. A l'occasion de cet évènement les participants pourront assiter à une conférence de l'écrivain Patrice Franseschi. Il interviendra sur la situation actuelle au Rojava et au Kurdistan tout en s'interrogeant sur l'avenir des kurdes après la terrible bataille d'Afrin.

Agnès Casero est l’avocate de Ebru Firat. Elle est aussi la présidente et la fondatrice de l’association Aleif qui vise à mobiliser l'opinion publique pour appuyer le retour en France d'Ebru Firat. Elle nous donne des nouvelles d'Ebrut Firat et revient sur le combat des kurdes lâchement oublié par les puissances occidentales.

2 400 personnes selon la police et 10 000 personnes selon les syndicats ont défilé jeudi 19 avril à Toulouse. Ils étaient réunis à l'appel de la CGT pour une journée de convergence des luttes. Les cheminots ont rejoins les postiers, les étudiants et les agents hospitaliers à Jeanne d'Arc et ont défilé ensemble jusqu'au Monument aux Morts.

Reportage Marie-Amélie Masson

 

Les syndicats organisent une manifestation interprofessionnelle à Toulouse, jeudi 19 avril. L'objectif est de rassembler les salariés du privé et du public, la jeunesse et les retraités à cette convergence des luttes.

Deux cortèges débuteront un à la gare Matabiaux et l'autre à Arnaud Bernard puis se retrouveront place Jeanne d'Arc, vers 14h30.

Interview de Cédric Caubère, secrétaire générale de l'union départemental CGT 31.

Reportage Marie-Amélie Masson.

Alors que l'assemblée nationale a voté en première lecture la réforme de la SNCF, les cheminots entament leur 7ème journée de grève. A Toulouse ils ont décidé ce matin de mener une action péage gratuit sur l'autoroute de Sesquières.

Laurent st suppery, secrétaire cgt cheminot à Toulouse, était sur place. Il réagit en direct sur l'antenne de radio mon païs aux derniers éléments concernant le débat autours des questions ferroviaires.

 Marc Péré, maire de L'Union, et Marie-Dominique Vézian, maire de Saint-Jean, ont envoyé une lettre à la direction de la Poste pour son attention sur la future «dégradation des services postaux» que risuqe d'entrainer la modification du nombre de tournées. De leurs côtés les postiers craignent des suppressions de postes et une dégradation de leurs conditions de travail.

Une situation qui se répète dans plusieurs endroits du territoire. Aujourd'hui la poste se diversifie dans une logique marchande au détriment de son coeur de métier.

Pour Romain Boillon, de la cgt fapt, ce qui se passe aujourd'hui au sein d ela poste préfigure ce qui va se dérouler dans d'autres services publics.

 

Emmanuel Macron s’est exprimé, jeudi 12 avril, au cours du journal télévisé de 13 heures de TF1, délocalisé pour l’occasion dans le village normand de Berd’huis (Orne). 

Syrie, réforme de la SNCF, hôpitaux en crise, CSG, lutte contre le terrorisme…, le président de la République a fait le point sur différents dossiers. Boris Beaudouin de l'union départementale cgt de la Huate-Garonne revient sur l'exercice de communication du président de la République.